Les prêts travaux des banques

La plupart des enseignes bancaires proposent des prêts spécifiquement dédiés aux travaux de rénovation énergétique. Les conditions dépendent évidemment de chaque banque. Chez LCL, le prêt économie d’énergie permet, par exemple, d’emprunter entre 3.000 et 21.500 euros à 4,5% (hors assurance) sur 12 à 84 mois pour tous les travaux éligibles au crédit d’impôt développement durable. Avant de souscrire, pensez toutefois à comparer le taux de ces crédits avec ceux des prêts classiques à la consommation, qui peuvent parfois être plus intéressants.